L’échelon communal peut être décisif en se positionnant en faveur de la préservation des ressources.  La Neuveville connait de nombreux écosystèmes. Du Lac de Bienne à la première forêt du Jura bernois subissant les effets des sécheresses répétées en passant par la moindre étendue d’herbe, beaucoup pourrait être fait.

  • Mettre fin à l’utilisation de produits phytosanitaires de synthèse.
  • Renforcer, protéger et promouvoir les écosystèmes.
  • Valoriser le fauchage tardif et la création de prairies fleuries.
  • Utiliser uniquement des plantes et arbres indigènes.
  • Soutenir le Jardin communautaire.
  • Freiner la dégradation continue de la qualité des cours d’eau et du Lac de Bienne.